Diplôme Universitaire d'Etudes Technologiques Internationales (D.U.E.T.I)

Présentation du D.U.E.T.I
 

  • Le DUETI est un diplôme d’université créé par l’Association des directeurs d’IUT, qui valide une poursuite d’études post-DUT à l’étranger au niveau L3 par l’obtention de 60 crédits ECTS sur l’année. 

  • Selon les accords, 2 types de cursus peuvent être proposés dans le cadre du DUETI : un cursus universitaire de 2 semestres d’études et un cursus universitaire d’un semestre d’études suivi de 4 mois de stage. 

  • Le DUETI est un diplôme français délivré uniquement par les IUT et non par l’université étrangère d'accueil. Mais certains accords offrent la possibilité d’obtenir également le diplôme de l’université partenaire, en particulier le Bachelor, équivalent de la Licence en France et reconnu internationalement par les universités, écoles de commerce, de gestion, de communication,... Il assure une poursuite d’études à l'étranger ou en Master 1.

  • Le DUETI est reconnu par la majorité des établissements du supérieur en France mais il n’est pas un diplôme national. En fonction des établissements, le DUETI peut être admis en équivalence L3 selon la procédure de Validation des Etudes Supérieures (VES), par la commission de recrutement de la filière pour laquelle l’étudiant postulera. Il est donc vivement conseillé à l’étudiant, de se renseigner, AVANT le départ à l’étranger, auprès de l’établissement envisagé en cas de poursuite d’études au niveau Master. 

  • L'Enquête Nationale sur le DUETI  (février 2011) démontre que sur les 737 réponses des 30 IUT sondés, 87% des étudiants inscrits en DUETI ont validé leur diplôme. A la suite de ce DUETI, 96% ont réalisé une poursuite d'études en France et 76% ont intégré le Master 1.

 

Atouts du D.U.E.T.I 

 

  • Offrir une dimension internationale à une formation courte (DUT),

  • Donner un complément de formation dans la spécialité de l'étudiant en milieu universitaire et professionnel étranger 

  • Maîtriser une langue étrangère au quotidien 

  • Se confronter à des réalités nouvelles (professionnelles, culturelles,…) 

  • Apprendre d'autres enseignements, techniques, savoir-faire et savoir-être

  • Développer l'autonomie, les capacités d'adaptation et d'initiatives

  • Valoriser le CV personnel et professionnel 

  • Se constituer un réseau à l'international 

 

 

 

 

Conditions d'inscription 

 

  • L'étudiant doit être titulaire d'un DUT et inscrit à l’IUT de l’Oise

  • Il doit être inscrit à l'étranger dans un établissement d'enseignement supérieur avec lequel l'IUT de l’Oise a conclu des relations de coopération et d'échanges dans le cadre des programmes Erasmus+ (Europe) et hors Erasmus+  

 

 

Droits d'inscription

 

L'étudiant inscrit en DUETI, acquitte les droits d'inscription principale à l’IUT  (tarif DUT en vigueur et fixé par arrêté ministériel) ainsi qu'un complément à ces droits qui est de 200€. Le DUETI n'étant financé ni par l'Etat ni par la Région, l'IUT est autorisé à percevoir ce droit supplémentaire correspondant aux prestations suivantes : 

  • suivi administratif et pédagogique de l’étudiant pendant sa scolarité dans l’établissement d'accueil à l'étranger 

  • gestion des mémoires, organisation des soutenances et évaluations selon les règles des départements 

  • jury spécifique d'attribution du DUETI 

 

Le paiement des droits d’inscription principale et du complément DUETI s'effectue auprès du service de la Scolarité du site de Beauvais

 

L’étudiant inscrit en DUETI à l’IUT est dispensé des droits d’inscription à l’université d’accueil SAUF dans le cas de l’Université du Québec à Chicoutimi (voir liste des partenariats). 

 

Vidéo réalisée par le projet  Mobilité Internationale 

A consulter

 
 
Contacts
 
  • Chargée de mission Relations Internationales de l'IUT de l'Oise : Zineb El Manssouri

 

zineb.el.manssouri@u-picardie.fr

 

  • Direction des Relations Internationales (DRI) de l’UPJV 

dri@u-picardie.fr 

Séjour Erasmus+  : Olga Sekane

 olga.sekane@u-picardie.fr  


Séjour Hors Erasmus+ : Mélanie Alves 

melanie.alves@u-picardie.fr  

Sélection des candidats
 

Le dossier de candidature de l’IUT est à compléter par l’étudiant. La sélection des candidats est effectuée par une commission interne constituée au moins, du chef de département et le responsable RI, elle repose sur un ensemble de critères : 

  • Résultats pédagogiques de l'étudiant, assiduité pendant le cursus.

  • Niveau de langue défini au préalable par l’université d’accueil selon le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). En conséquence, la connaissance de la langue étrangère est évaluée en fonction des résultats obtenus par l’étudiant au test du Visa-Langues de la Maison des Langues (MDL) de l’UPJV : le test est à passer obligatoirement en présentiel à l’IUT à la suite duquel une attestation du niveau de langue atteint est envoyée par la MDL. Un entretien dans la langue étrangère requise est également mis en place. 

  • Motivation et cohérence du projet professionnel 

  • Autonomie, ouverture d'esprit et capacités d'adaptation 

 

 

Organisation de la formation

 

L’ensemble des enseignements a lieu au sein de l’établissement d’accueil. Les modules à étudier dépendent de la spécialité de l’étudiant et de l’offre de formation de l’établissement d’accueil. L’étudiant doit s’inscrire dans des modules d’enseignement correspondant à un total de 30 crédits ECTS minimum par semestre.  

Le contrat d’études qui détaille les cours à suivre à l'université partenaire et les ECTS qui s'y rattachent, doit être obligatoirement validé par le responsable RI, en concertation avec le chef de département. En début de semestre dans l’établissement d’accueil, en cas de modification du programme de cours prévu au préalable, un avenant au contrat d’études est à envoyer par l’étudiant au responsable RI pour validation puis à faire signer par l’université d’accueil et à renvoyer au responsable RI.  
 

  • Deux types de cursus sont proposés selon les accords établis avec l’université partenaire:

    • cursus universitaire de 2 semestres d’études : les enseignements des 2 semestres se font dans le cadre du cursus offert par l’établissement d’accueil. En fonction des accords, il est possible d’obtenir un diplôme de niveau Bac+3 dans l’université partenaire dont les modalités sont fixées par l’établissement d’accueil.  

    • cursus universitaire d’un semestre d’études suivi de 4 mois de stage : les enseignements du semestre d’études se font également dans le cadre de la formation offerte par l’établissement d’accueil. En fonction des accords passés, la recherche du stage peut s’effectuer dans le cadre d’un dispositif de l’université d’accueil avec la collaboration du responsable RI et le chef de département. Des conventions de stage en langue étrangère sont disponibles auprès du Bureau d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (BIOIP) de l’UPJV. La convention de stage est signée entre l’IUT, l’entreprise étrangère et le futur stagiaire. L’encadrement du stagiaire est assuré par un tuteur à l’IUT, un tuteur à l'Université partenaire, un tuteur au sein de l’entreprise étrangère.

 

  • Suivi pédagogique 

Pour les 2 types de cursus, chaque étudiant sera suivi à distance par le responsable RI ou un tuteur pédagogique nommé par le chef de département. Ce suivi implique l'obligation pour l'étudiant, de l'informer par mail, par un compte rendu mensuel relatant le déroulé de sa formation (démarches, contenu, problèmes rencontrés, vie quotidienne…). 

 

  • Contrôle des connaissances 

Pour les 2 types de cursus, les modalités du contrôle de connaissances sont celles de l’établissement d’accueil qui en fin de semestre ou d’année, transmet le relevé de notes et les crédits ECTS obtenus au responsable RI.  

 

 

Mémoire

 

Parallèlement aux enseignements suivis dans l’établissement d’accueil et pour les 2 types de cursus (2 semestres d’études ou un semestre d’études suivi de 4 mois de stage), l’étudiant doit rédiger un mémoire et réaliser une soutenance à l’IUT, devant un jury du département GEA, à son retour de l’étranger. 

Le mémoire doit satisfaire aux modalités définies par le département, il est suivi par le responsable RI ou le tuteur pédagogique, qui, en concertation avec le chef du département, valide le choix du sujet, la ou les méthodes à mettre en œuvre, le plan du mémoire. 

 

  • Sujet du mémoire 

    • Dans le cas de 2 semestres d’études, le choix du sujet est laissé à l'étudiant. Cependant, le mémoire doit porter sur une des disciplines du cursus suivi dans l'université d'accueil et présenter un caractère technique et un intérêt professionnel.  

    • Dans le cas d’un semestre d’études suivi de 4 mois de stage, l’étudiant doit rédiger, en plus du mémoire de stage (portant sur les tâches réalisées en stage au sein de l’entreprise étrangère), un mémoire relatif à l’ensemble du séjour à l’étranger

    • Pour les 2 cursus, le mémoire ne doit pas être une simple compilation d’informations documentaires, il doit poser une problématique et être le résultat écrit d'une étude qui montre la maîtrise des techniques spécifiques du DUT, intègre les nouvelles connaissances liées au contexte technologique et culturel du pays d’accueil, fait apparaitre les nouvelles compétences acquises pendant le cursus. 

 

  • Présentation du mémoire 

Le mémoire est à rédiger dans la langue du pays d’accueil. Il doit comporter entre 20 et 30 pages sans les annexes. Le mémoire est à envoyer par mail, au chef de département, au Responsable RI et au tuteur pédagogique puis à déposer en 2 exemplaires-papier reliés au secrétariat du département, aux dates fixées par le chef de département. 

 

  • Soutenance

Le mémoire donne lieu à une soutenance devant le jury du département GEA dès le retour en France, à la date fixée par le chef de département, en juin ou éventuellement en septembre en fonction de la poursuite Post-DUETI de l’étudiant. La soutenance se déroule dans la langue du pays d'accueil et dure 40 mn ou plus:

  • Dans le cas de 2 semestres d’études, exposé oral du sujet technique (20 minutes) + questions/réponses (20 minutes)

 

  • Dans le cas d’un semestre d’études suivi de 4 mois de stage, exposé oral sur le stage (20 minutes) + questions/réponses sur le stage (20 minutes)

  • Dans les 2 cas, une partie de la soutenance présente aussi le contexte de la formation : université, contenu, conditions de vie quotidienne, intérêt personnel...

 

  • Evaluation  

L’évaluation tient compte du mémoire écrit (forme et contenu), de la soutenance orale (contenu, moyens audio-visuels et qualité des documents, capacité à répondre aux questions) et de la qualité de l’expression en langue (écrit et oral). 

 

 

Conditions d'obtention du D.U.E.T.I

 

Le DUETI est attribué par un jury final nommé par le Président de l’Université sur proposition du Directeur de l’IUT. Il est présidé par le directeur de l’IUT et composé au minimum de deux membres, le chef de département étant membre de droit. 
 

Pour obtenir le DUETI, l’étudiant doit : 

  • avoir accompli la totalité de sa scolarité pendant toute la durée légale de l'année universitaire de l’établissement d’accueil à l’étranger, 

  • avoir satisfait aux épreuves de contrôle organisées par l'établissement d'accueil dans le cadre du cursus prévu, 

  • avoir validé, dans le cadre d'un cursus universitaire de 2 semestres d’études, l’obtention d’au moins 50 crédits ECTS et avoir obtenu une note de mémoire et de soutenance égale ou supérieure à 10/20, 

  • avoir validé, dans le cadre d’un cursus universitaire d’un semestre d’études suivi de 4 mois de stage, l’obtention d’au moins 50 crédits ECTS (au moins 25 ECTS pour le semestre d’études dans le pays d’accueil, au moins 25 ECTS pour le stage en entreprise à l’étranger, validé par l’entreprise d’accueil) et avoir obtenu une note de mémoire et de soutenance égale ou supérieure à 10/20, 

  • avoir communiqué régulièrement avec le responsable RI ou le tuteur pédagogique et l’avoir informé du déroulement de sa formation. 
     

L’attribution du DUETI s’accompagne de la reconnaissance de 60 crédits ECTS au total. Si l’étudiant ne valide pas les 60 ECTS à l’étranger, le mémoire (écrit + oral) peut permettre l’obtention de crédits ECTS supplémentaires (maximum 10 ECTS) pour l’obtention du diplôme.  

Dans le cas de non obtention du diplôme, le jury final est souverain pour reconnaître, par attribution de crédits ECTS, une partie du diplôme. Il peut avoir délivrance d’une simple attestation de l’IUT, stipulant que l’étudiant a suivi un cycle d’études supérieures dans un établissement d’enseignement supérieur étranger partenaire de l’IUT. 

 

 

Informations pratiques

 
  • Prévoir la carte d'identité ou le passeport en cours de validité 

  • Lors d’un séjour en Europe, se munir obligatoirement de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) afin de conserver la couverture sociale pendant le séjour et éviter les avances de frais. Le site de la Commission Européenne fournit des informations par pays sur les droits en matière de sécurité sociale  

  • Pour un séjour d’études au Québec (DUETI à l’UCAQ), le protocole franco-québécois permet de bénéficier des prestations de santé du régime québécois: le formulaire SE 401-Q-102 est à demander auprès de la mutuelle française d'appartenance et à compléter. 

  • Prévoir une assurance tous risques et rapatriement 

  • La carte d'identité étudiante internationale (ISIC) permet de conserver le statut d'étudiant à l'étranger et obtenir des réductions en France et à l'étranger (transports, hôtels, loisirs...)

 

Liens utiles à consulter :

  • Site de l'Etudiant pour trouver de nombreuses informations pratiques et des témoignages

  • Site de Animafac, le réseau des associations étudiantes, qui propose un guide de la mobilité

  • Portail de la mobilité internationale pour tous ceux qui souhaitent vivre une expérience à l'étranger

  • Portail de la Maison des Français à l’étranger pour connaître les conditions de vie à l'étranger et les démarches à suivre par pays