​Travailler​ à l'étranger

 

  • Pour travailler dans un pays européen, la carte d'identité ou un passeport en cours de validité suffisent pour un séjour de moins de 3 mois.

  • Pour travailler en dehors de l'Union Européenne, un visa de travail est indispensable.

  • Pour partir aux Etats-Unis, vous devez demander un visa J1 qui vous sera délivré par un organisme agréé par l'ambassade des Etats-Unis.

Dans le cadre d'accords passés avec l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l'Argentine, la Corée du Sud, le Japon, et si vous avez entre 18 et 30 ans, vous pouvez découvrir ces pays et y travailler afin de subvenir à vos besoins, grâce au Programme "Vacances-Travail" (PVT) : 

  • Il est valable un an, le dossier est à retirer auprès de l'ambassade du pays concerné.

  • Vous n'avez pas à trouver un employeur dans le pays choisi avant votre départ et pendant la durée du séjour, vous pouvez changer d'employeur à tout moment et autant de fois que vous le souhaitez.

  • Les démarches sont à effectuer un an à l'avance, car à l'exception de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, le nombre de participants à ce programme est limité et fixé chaque année.

  • Il faut justifier d'un certain montant (entre 2100€ et 3000€ selon les pays) sur votre compte bancaire avant de partir.

  • Le site des PVTistes vous informe sur les spécificités par pays ainsi que toutes les démarches à suivre et les documents à fournir. Il vous offre aussi la possibilité de faire votre demande de PVT.



Liens utiles pour connaître toutes les possibilités pour travailler à l'étranger, les conditions de travail et de vie à l'étranger et les démarches à suivre par pays :



De nombreux sites Internet publient des offres à l'étranger, par pays et par secteur :